Secrets de joaillier – Jean Christophe

SECRETS DE JOAILLIER – JEAN CHRISTOPHE

En plein coeur du très chic quartier parisien du deuxième arrondissement niché entre la place de l’Opéra et la place Vendôme, Jean Christophe nous reçoit dans sa boutique, rue des Capucines. Le joaillier nous accorde le privilège de nous dévoiler les secrets de son univers : il nous révèle le sens de ses collections et nous ouvre les portes de son atelier.

Collection EXCESSIVE

C’est la collection qui laisse libre cours à la créativité et la personnalité du joaillier. L’ensemble de pièces uniques Excessive se compose notamment de plusieurs bagues aux allures sculpturales. Et pour cause, Jean Christophe est d’abord tombé amoureux de la matière avant les pierres elles-mêmes : au cours de ses études, c’est lors de son premier stage qu’il découvre le travail du métal, dans le contexte de la joaillerie.
C’est le déclenchement d’une carrière prometteuse : son diplôme de joaillerie en poche, il met son talent au service de différentes maisons de joaillerie. Il travaille notamment dix ans chez Chaumet, où sa capacité à maîtriser la matière et l’espace le désignent naturellement comme joaillier référent sur les pièces en volumes.
Les volumes, c’est précisément l’élément central de la collection Excessive. Pour concevoir la bague en saphirs jaunes et grenats, Jean Christophe s’est inspiré du carton, que l’on reconnaît bien à la forme découpée du métal. Pour la bague en saphirs bleus et tourmalines, qui constitue la vedette de cette collection auprès de la presse, l’inspiration lui est venue de l’enchevêtrement d’allumettes. Et enfin la bague composée de grenats mandarins et de spinelles, le joaillier s’est inspiré du vitrail.
Ces créations novatrices dans le monde de la joaillerie sont avant tout le fruit d’une réflexion sur la matière, les espaces vides et le mouvement. Six mois d’études ont été nécessaires à l’aboutissement de la collection Excessive. Tout est question d’équilibre et d’impulsion.
La clientèle de cette série joaillière hors du commun est composé de collectionneurs, mais aussi d’hommes voulant surprendre leur conjointe, par un cadeau à la fois pleinement artistique et sentimental.

Bague JUMANJI

Pour la bague Jumanji, le joaillier Jean Christophe est d’abord parti de la pierre centrale, une splendide tourmaline d’un vert profond. Il a ensuite longuement mûri l’enchevêtrement du métal avec des tourmalines brutes, encadrant l’impressionnante tourmaline taillée. Cette pièce exceptionnelle est désormais la propriété d’un heureux collectionneur qui en a fait l’acquisition récente.
Pour le joaillier, la séparation d’avec une pièce comme celle-ci constitue toujours un moment d’émotion. Au-delà de la « séparation » d’avec ce bout de lui-même, la vente d’une création phare représente un accomplissement et une reconnaissance.

Collection MIROIR

Jean Christophe nous présente la bague de sa collection Miroir, un simple pavage de diamants sur un anneau d’or blanc. Simple en apparence seulement, car l’éclat du pavage est surprenant. Ce scintillement fabuleux est l’effet d’une technique maîtrisée du serti à grains, résultant d’un alignement parfait des diamants lors du sertissage, et d’une homogénéité des pierres en terme de couleur et de caratage.
L’harmonie qui se dégage de cette bague a nécessité en amont la recherche du juste équilibre entre le métal et la pierre, notamment dans l’élaboration des trois modèles différents : petit, moyen et grand modèle. Sur chacun d’eux, la brillance des diamants est tout aussi intense, mais les 53 diamants étincelants du grand modèle créent un effet réellement fascinant.
Ce mélange subtil de sobriété et d’éclat fait de cette collection une des plus appréciées de la clientèle du joaillier.

Collection RONDS DANS L’O

Pour sa collection Ronds dans l’O, Jean Christophe s’est inspiré directement des ondes visibles sur l’eau, quand un élément vient en perturber la surface. Chacune des pièces de cette collection est unique : l’harmonie de ces créations est inhérente à la non-géométrie de ses « ronds », qui sont d’ailleurs de formes ovales. On retrouve sur cette série le fil rouge du joaillier : formes, espaces vides, mouvement, épure. Cette sublime série se décline sous forme de bagues, colliers, boucles d’oreilles et bracelets.

Collection MISS POP

L’origine de la collection Miss Pop vient d’un lot de jolies tourmalines que Jean Christophe a trouvé au hasard d’une promenade sur un lieu de vente de pierres. Or blanc et pierres de couleurs rondes et lisses aboutissent à un pendentif dégageant fraîcheur et jeunesse. C’est pendant l’élaboration de ce dernier, juste avant la phase de sertissage, que le déclic lui est apparu, comme une évidence : par de pierre, juste la forme. C’est ainsi qu’est né le modèle Miss Pop en or jaune, d’une légèreté déconcertante et d’une portabilité optimale.

Les valeurs Jean Christophe

Dans toutes ses réalisations, le joaillier prend à coeur l’excellence de son travail. La créativité doit sans cesse prendre en compte les critères de qualité de la réalisation et suivre les règles de la joaillerie traditionnelle : ces dernières passent par une solidité irréprochable des bijoux, mais également par le respect des lois d’anatomie du doigt, de la nuque et du poignet, permettant d’alier confort et esthétisme.
Ses prochains projets l’amèneront à travailler sur de nouvelles couleurs, et à enrichir sa collection pour hommes.

Remerciements

Magic Vendôme remercie chaleureusement Jean Christophe pour son accueil et Nathalie Pintaud pour son accompagnement.

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire