Secrets de joaillier – Waskoll

SECRETS DE JOAILLIER – WASKOLL

L’HISTOIRE DE LA MAISON WASKOLL

Waskoll est aujourd’hui l’une des étoiles montantes du monde de la joaillerie. Les frères Kirk et Cyril Waskoll représentent la troisième génération à la tête de cette entreprise familiale, autrefois négociante en pierres précieuses pour le compte de grands joailliers. A eux deux, ils perpétuent le savoir-faire traditionnel transmis notamment par leur grand-père maternel.

En 1985, la marque Waskoll est déposée et visible chez les distributeurs. Installée depuis deux ans dans le prestigieux quartier joaillier, au 19 rue de la paix à Paris, Waskoll vend désormais ses collections et pièces sur mesure au sein de sa propre boutique.

LES VALEURS WASKOLL

La maison Waskoll doit sa renommée à la beauté exceptionnelle de ses pierres, notamment les pierres de couleurs. De par son expertise dans le domaine des pierres, c’est Kirk Waskoll lui-même qui sélectionne les gemmes pour ses créations.

Ce passionné manipule les pierres précieuses depuis qu’il a quatorze ans. Son œil averti lui permet d’apprécier chaque gemme, toujours à la loupe, selon différents critères : leur couleur, leur pureté, et leur vivacité c’est-à-dire leur brillance malgré la couleur. « La pierre doit vivre : la pierre crée l’émotion, au-delà du bijou » explique Kirk Waskoll.

Le montage et la culasse sont déterminants dans la mise en valeur des pierres, et doivent s’adapter à leur forme et à leur épaisseur. Pour renvoyer le feu des gemmes, Waskoll conçoit spécifiquement un châton en fonction de la pierre qu’il reçoit. Pour le rubis par exemple, un châton en or rose travaillé en poli miroir sublime les éclats pourpres de cette pierre.

Par ailleurs, afin d’en révéler l’intensité, les rubis et les saphirs peuvent être amenés à subir un traitement de chauffe permettant la disparition de la « soie » de la pierre.

La particularité de la maison Waskoll réside également dans sa capacité à oser ce qu’aucun autre n’imagine réaliser. Le collier de diamants percés Waskoll, appelé le « Diamond Chain », en est un illustre exemple. Le perçage des diamants est rarissime en joaillerie, et pourtant le résultat est surprenant : un collier sans aucun sertissage, une souplesse et une légèreté fantastiques. Le collier se décline en diamants blancs, noirs ou bruns, de 6 à 30 carats par collier. Cette prouesse technique s’associe à la créativité visionnaire des frères Waskoll.

Quant à l’atelier Waskoll, composé de douze personnes, il prend en charge toutes les étapes de conception et de réalisation des bijoux, y compris le sertissage.

L’ANECDOTE :
L’expertise de Kirk Waskoll lui permet entre autre de déceler de fausses pierres à l’œil nu. Pour anecdote, un client et ami en cours de négociation pour l’achat d’un lot d’émeraudes, toutes montées sur un bijou ancien, lui avait demandé conseil pour le prix. Kirk Waskoll ayant émis des soupçons sur les émeraudes, son ami avait fait analyser les dites pierres au laboratoire. Quelque temps plus tard, Kirk recevait un chaleureux message de remerciement : toutes les émeraudes étaient effectivement fausses…

LES CRÉATIONS WASKOLL

La collection Papillon est une déclinaison de parures aux gemmes rouges ou bleues rehaussées de diamants. Elle fait partie des incontournables de la maison Waskoll.

La collection Wave est particulière de par le sertissage des pierres, qui sont toutes positionnées au même niveau.

La bague émeraude constitue une Master Piece spectaculaire de la maison Waskoll : l’émeraude colombienne de 29 carats dévoile une taille cabochon facetée. Elle est entourée de 10 carats de diamants.

WASKOLL À CANNES

Retrouvez la maison Waskoll cet été à Cannes, dans la boutique éphémère Waskoll installée dans le lobby du prestigieux Hôtel Carlton jusqu’au 15 septembre : 58 boulevard de la Croisette 06414 Cannes.

Remerciements

Magic Vendôme remercie chaleureusement Kirk Waskoll pour son accueil et Hélène Theodoroux pour son accompagnement.

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire