The Blue Princess, pièce légendaire du monde de la joaillerie

LE COLLIER BLUE PRINCESS de Van Cleef & Arpels, légende de la joaillerie.

Dans les années 1950, la maison Van Cleef & Arpels s’est fait un nom dans le milieu de la joaillerie : la marque détient désormais une reconnaissance internationale, ce qui lui permet de travailler en étroite collaboration avec les meilleurs distributeurs de pierres précieuses.

Sa notoriété est telle que ceux-si l’informent dès lors qu’une pierre d’exception fait son apparition sur le marché des transactions de joaillerie : Claude Arpels est ainsi prévenu en avance de phase par rapport à ses concurrents, chaque fois qu’une pièce rare est dénichée par ses distributeurs.

C’est ainsi qu’en 1956, un distributeur de Bombay le contacte pour lui parler d’un saphir à la beauté incomparable et d’une taille monumentale : 114 carats. Claude Arpels en fait immédiatement l’acquisition. Ce saphir portera le nom de Neela Ranee, puis sera renommé par la suite The Blue Princess.

Neuf ans plus tard, la maison Van Cleef & Arpels fait du saphir Blue Princess la pièce maîtresse d’un collier exceptionnel du même nom, sur la commande d’une certaine Florence Jay Gould, épouse du milliardaire Franck Jay Gould.

Ce collier somptueux met en évidence le saphir Blue Princess comme ornement principal. Il est surplombé de part et d’autres de trois grands saphirs de mêmes couleurs. Des diamants entourent voluptueusement chacune de ces quatre pierres majestueuses, le reste du collier étant composé d’un double rang de saphirs taille baguette.

Cette création joaillière sans précédent fait désormais partie d’une collection privée. Van Cleef & Arpels conserve néanmoins le dessin à l’origine de ce collier légendaire.

La rareté, la qualité et l’âme de chaque pierre est un point essentiel pour cette marque de joaillerie française. Les pierres d’exception constituent (encore aujourd’hui) le coeur des créations de Van Cleef & Arpels : les gemmologues de la marque cherchent avant tout des pierres de caractères, celles qui créent l’émotion chez la femme qui les porte et les chez les hommes qui les regardent.

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire