L’exposition CARTIER au Grand Palais à Paris

L’expo CARTIER au Grand Palais.

Le Grand Palais célèbre le joaillier Cartier au travers d’une exposition de plus de 600 bijoux, jusqu’au 16 février 2014. Cette extraordinaire collection de créations Cartier est présentée au Salon d’Honneur, où la scénographie composée de fresques animées crée une atmosphère de palais exotique imaginaire.

Dès l’entrée de l’exposition, une vitrine tournante dévoile dix diadèmes endiamantés. Parmi eux, le diadème Kokochnik, composé de 15 diamants poires mobiles grâce à un astucieux serti muguet.

Le visiteur se laisse ensuite guider au gré de l’évolution du style Cartier : on y retrouve la période Art Déco, ainsi que les fastueuses commandes des maharadjas. Parmi elles, le collier du maharadja de Patiala, où les pierres inestimables font de ce collier un bijou phare du joaillier français.

Une vitrine centrale présente les pendules mystérieuses de l’horloger de la maison Cartier, Maurice Couët, pendules dont les aiguilles semblent en apesanteur dans le cristal, laissant ainsi le mécanisme totalement invisible.

La période des motifs géométriques met en scène de fabuleuses pièces, comme le diadème Soleil (en illustration principale ci-dessus), très rarement dévoilée au public : les volumes subtiles et les rayons de diamants illuminent la pierre centrale.

L’exposition dévoile également plusieurs pierres d’exception et enfin les premières créations Cartier où apparaît l’emblème de la panthère.

CARTIER – Exposition au Grand Palais

2 Comments

  1. merci à la maison CARTIER de nous offrir autant de beauté réunis.la nature vous a fait un don extraordinaire,les créateurs et les génies que vous etes ont fait le reste !!merveille des merveilles sublime. la beauté exceptionnelle du diamant de la bague de fiancaillede GRACE KELLI magnifique.

  2. a moi la femme du commun des mortels ,vous m avez donnée l,opportunité de voir les plus beaux joyaux de votre collection ;le travail des compagnons joailliers,l,histoire et,la vie de votre maison .merci ;merci .magnifique travail d, ouvriers anonymes .

Laisser un commentaire